Brainstorming (popcorn) VS Brainwriting (365)

En entreprise, il existe un grand nombre de méthodes permettant de fédérer une équipe autour d’un même objectif et favoriser le partage d’idée. Dans cet article, nous nous intéresserons à la méthode qui est sûrement la plus connue et utilisée, c’est-à-dire le brainstorming. Un outil très répandu pour améliorer la collaboration et l’idéation dans une équipe.

Brainstorming popcorn 🍿

Le brainstorming tel qu’on le connaît fait son apparition en 1940. C’est un publicitaire américain, Alex Osborn qui crée cette nouvelle méthode d’idéation pour son agence. Aujourd’hui, c’est une méthode qui est couramment utilisée. Elle permet de faire émerger de nouvelle idées autour d’un thème précis et amélioré la collaboration au sein d’un groupe. 

Pour le bon fonctionnement d’un brainstorming, nous vous conseillons de suivre ces 5 étapes :

1/ Le rappel des règles : Lors d’un atelier brainstorming, il est important de noter absolument toutes les idées prononcées. Même les plus saugrenues, celle qui font sourire et même les doublons. De plus, il faut instaurer un climat de confiance, propice à l’émergence d’idées et ne surtout pas porter de jugement. Le but est de pouvoir rebondir d’idée en idée. 

2/ Définir le sujet : Avant de commencer la séance, l’animateur doit définir clairement le sujet ainsi que l’objectif afin de cadrer la séance et d’obtenir de meilleurs résultats.

3/ Temps de réflexion : Une fois la problématique définie, il est nécessaire de laisser quelques minutes au groupe, pour que les collaborateurs puissent s’approprier le sujet et fournir de meilleurs pistes de réflexion.

4/ Le rôle de scribe : L’objectif, comme dit précédemment, est de noter absolument toutes les idées. « Une mauvaise idée vaut toujours mieux que pas d’idée du tout » – Alphonse Allais.

5/ Pour finir : Une fois à court d’idées, il est temps de faire une pause à la suite de laquelle il s’agira de faire un tri dans les idées. En enlevant les doublons, en clarifiant les idées et en mettant en avant la synergie qui en ressort.

Brainwriting 635 🖋

Cette autre méthode de brainstorming présente différents avantages par rapport à la méthode classique. Puisqu’elle se réalise de manière écrite, même les personnes novices et timides peuvent partager leurs idées. La séance n’est pas accaparée par un petit groupe de personnes extraverties et cela évite d’avoir certaines personnes trop passives durant l’atelier.

Le fonctionnement de la méthode 635 est assez simple, en voici les étapes :

1/ Constituez vos équipes : Il faut tout d’abord établir plusieurs groupes de 6 personnes (cela peut aller de 5 à 8 maximums). Chaque participant dispose d’un tableau.

2/ Les règles : En 5 minutes, chaque salarié doit mettre à jour 3 idées en rapport avec la problématique donnée. Une fois le temps écoulé, les participants échangent leurs feuilles avec celle de leurs voisins. Le nouveau participant complète le tableau en y ajoutant 3 nouvelles idées ou bien en ajoutant de nouvelles suggestions par rapport aux idées du premier participant.

3/ Rassemblez les idées : Vous avez le choix. Soit vous faites le tri collectivement, avec par exemple un vote à main levée pour garder les meilleures idées. Ou bien vous pouvez étudier et sélectionner les idées intéressantes après cette séance.

L’avantage de la méthode 635 est très simple. En très peu de temps (30 min), un groupe relativement restreint peut trouver un grand nombre d’idées (jusqu’à 108 idées !). En incitant les personnes à répondre dans un temps imparti, et sans qu’il y ait une identité attribuée à chaque idée, on élimine tout simplement les hésitations. Toutes les idées sont bonnes à prendre, n’ayez plus peur d’être jugé.

Nous vous avons donc présenté deux variantes du brainstorming. Si la méthode la plus classique est connue de tous et n’a plus à prouver son efficacité en entreprise. La version 635, plus confidentiel, présente pour autant des avantages non négligeables puisqu’elle permet de générer un grand nombre d’idées en peu de temps. Le tout en faisant participer l’ensemble des collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *