Face aux formations peu dynamiques, la solution se trouve dans la gamification

L’explosion des offres de formation digital telle que les MOOC, les modules de e-learning… partent d’un simple constat : les apprenants retiennent mieux une information par l’intermédiaire d’une pédagogie active. C’est-à-dire en s’exerçant (learning by doing) et non en lisant ou en écoutant simplement. Cette tendance s’appuie sur le concept de la gamification. Ce terme désigne l’idée de transmettre un enseignement ou des concepts théoriques à l’aide des mécaniques empruntées aux jeux vidéo : compétition, système de récompense, jeux de rôle, etc.

Qu’est-ce que la gamification ?

Aujourd’hui le terme de gamification est de plus en plus répandu, il s’adapte aussi bien au domaine du marketing qu’à celui des formations et présente de véritables atouts.
Pour autant, le terme gamification n’est pas nouveau. Il est employé pour la première fois au début des années 2000 par Jesse Schell lors d’une conférence ; mais le concept voit le jour quelques années auparavant avec la mise en application du système de Miles par les compagnies aériennes.

Il existe 3 types ou niveaux de gamification :

  • 🗒 Gamification du contenu : le contenu reste le même, mais il est présenté sous une forme plus agréable pour l’apprenant. (Ex : obtention de badge une fois le niveau validé).
  • ⚙️ Gamification du système : ici, l’idée est de maintenir l’apprenant impliqué et motivé. (Ex : le candidat obtient une récompense s’il répond dans le temps imparti).
  • 📈 Gamification de la performance : les apprenants sont mis dans une situations de compétition.

Les bénéfices de la gamification de la formation :

La gamification est un bon moyen de moderniser les formations professionnelles et présente une véritable plus-value pour celles-ci.
En effet, en présentant l’apprentissage d’une manière ludique, l’individu sera d’avantage engagé dans sa formation. Il  apprendra sans s’en rendre compte ou du moins de manière positive. L’attention de l’apprenant est maintenue sur sa formation, il n’est pas en situation de subir celle-ci.
D’autre part, dans une stratégie de gamification, les apprenants sont souvent mis en concurrence ou bien confronté à un défi. Soit en groupe, ce qui permet de faire émerger de nouvelles idées ou solutions à l’aide d’un brainstorming, benchmark ou autre. Soit en situation de concurrence les uns des autres, pendant un quizz par exemple (le score peut dépendre de la rapidité et du nombre de bonne réponses). Cela permet de motiver le groupe d’apprenants en créant un certain challenge pour obtenir la première place.
Enfin, la mise en place de jeux durant la formation permet au formateur d’avoir face à lui un groupe qui échange davantage. Avec le jeu, l’apprenant est acteur de sa formation puisqu’il a la possibilité d’interagir. Cette gamification de la formation permet de susciter de l’adhésion. Avec un contenu ludique, l’apprenant aura envie d’aller jusqu’au bout du programme et fera preuve d’un meilleur apprentissage.

Les règles à respecter :

Pour que votre stratégie soit la plus efficace possible, il y a quelques points à respecter. Brian Burke explique dans son livre « how gamification motivates people to do extraordinary things » qu’une bonne stratégie de gamification doit présenter 3 caractéristiques indispensables, c’est le modèle des 3M :
  • 🙋🏻‍♂️ La motivation: intrinsèque (intérêt de l’individu pour la formation en elle-même) ou extrinsèque (récompenses tel que des badges ou encore le classement des meilleurs apprenants)
  • 🚀 La montée en puissance (momentum) : la difficulté du jeu doit augmenter avec la progression du candidat. Il faut trouver un juste milieu entre un challenge trop accessible où l’on perd le sentiment de satisfaction du candidat. Et au contraire un challenge trop difficile où le candidat risque de se décourager assez vite.
  • ❓ Le Sens (meaning) : à la différence d’un jeux vidéo classique, les jeux professionnels doivent avoir un but réel comme former ou même amener à trouver des idées ou solutions. La gamification est un outil et non un objectif en soi.

La gamification présente donc de nombreux avantages si elle est bien mise en place. Cela permet d’éveiller l’intérêt, de maintenir l’attention et d’améliore l’apprentissage des apprenants. Pour ces raisons, son application en entreprise tend à se développer durant les prochaines années.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *